EN PARTENARIAT AVEC
EN PARTENARIAT AVEC

Epandage en limite pour une fertilisation minérale économique et respectueuse de l'environnement

Für unsere Umwelt!
L’épandage d’engrais en limite de champ prend de plus en plus d’importance. Outre, les exigences d’une répartition optimale de l’engrais jusqu’en limite du champ, les considérations concernant l’environnement jouent un rôle de plus en plus important. AMAZONE propose un vaste choix de dispositifs d’épandage en limite, adaptés à chaque situation de l’exploitation et à chaque exigence de confort. A chaque solution technique correspond un réglage qui respecte le décret concernant l’emploi des fertilisants.

Epandage en bordure – premier jalonnage directement en bordure du champ (par ex. avec déflecteur de bordure)

Si le premier jalonnage se situe directement en bordure du champ, l’épandage en bordure (réglage orienté en fonction du rendement) est réalisé directement par le biais d’une désactivation unilatérale de la distribution. Lors de l’utilisation d’un déflecteur de bordure, un volume minime d’engrais est projeté au delà de la limite du champ, à l’intérieur du champ la fertilisation reste optimale.

Epandage en bordure – Epandage en limite - 1/2 largeur de jalonnage par rapport à la limite du champ (par ex. avec Limiter)

Epandage en bordure (1/2 largeur de jalonnage de la limite du champ). La parcelle voisine est une surface agricole cultivée. Pour assurer une fertilisation optimale des plantes, le volume d’engrais projeté au delà de la limite du champ est minime. La répartition de l’engrais à l’intérieur du champ est optimale, en bordure du champ elle se situe encore au niveau de la quantité nominale.

Epandage en limite selon le décret concernant l’emploi des fertilisants (à 1/2 largeur de la limite du champ). Le processus d’épandage en limite répond aux exigences du décret concernant l’emploi des fertilisants. Au delà de la limite du champ, sur les surfaces voisines (chemins, plans d’eau, etc.) aucun engrais ne doit être épandu. Pour qu’il n’y ait pas de surfertilisation à l’intérieur du champ, le volume d’engrais côté limite est réduit. Il en résulte donc une légère sous fertilisation avant la limite du champ.

Epandage sur les pointes (par ex. avec entraînement hydro)

L’épandage sur les pointes permet une fertilisation homogène sur les pointes et les bouts de champs. En réduisant la distance de projection, on réduit simultanément le débit. Le débit effectif (en kg/ha) reste constant sur toute la surface.


Extrait du prospectus épandage en limite au format pdf (allemand)
Extrait du prospectus épandage en limite au format pdf (anglais)
Extrait du prospectus épandage en limite au format pdf (français)
Extrait du prospectus épandage en limite au format pdf (russe
Extrait du prospectus épandage en limite au format pdf (hongrois)