GPS-Switch - Localisation précise de la semence

Cayena_22016-10-21.jpg

Après le succès des systèmes GPS-Switch sur les épandeurs d’engrais et les pulvérisateurs, c’est désormais sur le semis que se focalise l’attention. L’activation et la désactivation du doseur électrique sont pilotées via GPS. Ce système permet de limiter la fatigue du conducteur, en particulier sur les petites parcelles où les manoeuvres de demi-tour sont nombreuses et d’améliorer le résultat du travail. GPS-Switch pilote, en fonction de la position de la machine et des réglages réalisés par le conducteur, la connexion et la déconnexion du doseur électrique du Cayena.  Ainsi les tournières et les pointes de champ, souvent difficiles à gérer, peuvent être semées en minimisant les doublures ou les manques de semis. Le chauffeur peut se concentrer sur la conduite sereinement et sans fatigue.  Economie de semence et utilisation plus productive : GPSSwitch permet de ne plus laisser la semence au sol, à la différence des processus classiques où le semoir se déconnecte seulement lors du relevage. La semence est donc mieux localisée. Pour que les points de connexion et de déconnexion soient optimaux, AMAZONE recommande la précision RTK. L’avenir, c’est déjà aujourd'hui : les cartes de semis sont de plus en plus appréciées, elles permettent d’adapter les débits aux réalités de certaines zones dans le champ – qu’il s’agisse de collines, de vallons ou de disparités de sol. Le contrôleur de tâches (par ISO-XML) ou GPS-Maps, en option, permet sur le terminal AMATRON 3 une mise en application facile de la modulation intra parcellaire. Les formats standardisés peuvent être importés et le système les convertit ensuite automatiquement. Un affichage graphique de la carte en arrière-plan fournit une bonne vue d’ensemble..