Sécurité de surcharge REVOMAT

PA090019_d1_190109_rdax_170x146.jpg

En cas d’impact frontal du coutre sur une grosse pierre par exemple ou une tournière compacte, le tirant supérieur se replie d’un seul coup avec une pression réglable de façon précise. Le soc se relève et revient immédiatement après et automatiquement sur la position initiale. En cas d’impact transversal par rapport au sens d’avancement, ce qui est le plus fréquent, le soc tourne simplement et automatiquement sur le côté – car l’ensemble du bras inférieur n’est pas rigide, mais de fait c’est une longue plaque ressort. (1) Tirant supérieur normal soc à coutre en position de travail (2) Tirant supérieur articulé coutre semeur « déclenché » après avoir heurté un obstacle dans le sol